• Ali Bongo et Myung-Bak Lee, la coopération en ligne de mire

    Ali Bongo et Myung-Bak Lee, la coopération en ligne de mire

    A Séoul en Corée du Sud depuis samedi dernier pour prendre part au 2è Sommet sur la Sécurité Nucléaire, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba rencontrera son homologue Sud-Coréen, Myung-Bak Lee mercredi prochain pour discuter des relations bilatérales entre les deux pays.

    Les deux hommes d'Etats vont également parler de la coopération dans les secteurs de l'énergie, du développement de l'exploitation des ressources, des infrastructures et de l'expérience de la Corée du Sud en matière de développement économique.

    Démarrée en octobre 1962 la coopération économique et commerciale a pendant longtemps essentiellement reposé sur des exportations gabonaises de pétrole brut, de manganèse et de bois et des importations de véhicules de pièces détachées, d'électroménager et de textile en provenance de Corée du Sud.

    La coopération entre les deux pays a atteint son apogée en 1970 avec la construction par les sud-coréens de l'immeuble Rénovation à Libreville et les Galeries Altogovéennes à Franceville. En 1973, les deux pays ont réciproquement ouvert une Ambassade à Séoul et à Libreville. Entre 1969 et 2007, six accords de coopération ont été signés.

    Aujourd'hui d'autres projets, visant à dynamiser la coopération entre les deux pays, sont en cours de négociation, notamment le projet de création d'un centre Culturel Gabonais au Gyeryogsan Natural Museum de Daejon en hommage au président feu Omar Bongo Ondimba et le projet de raffinerie avec Samsung.

    On rappelle que c'est la deuxième visite du président Ali Bongo Ondimba en Corée su Sud depuis son arrivée au pouvoir en 2009.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :